DRÔLE D’EN-DROIT

"Le droit, comme la langue, vit dans la conscience populaire"

F. Von Savigny

lundi 23 juin 2008 par Gilles J. Guglielmi , Geneviève Koubi

Ne jamais renoncer au service public.

Il semble de bon ton, ces derniers temps, de rechercher les étrangetés des pratiques du service public [1], les faillites du concept [2], les inconvénients de l’expression [3], la légitimité de son application [4]. Mais le service public, qui a connu bien d’autres vicissitudes, comme toute construction de l’esprit humain et de l’action collective, dépasse de beaucoup les réflexions de la théorie juridique, comme le montrait déjà l’évolution de la notion très au-delà de ce que Duguit avait esquissé de façon fondamentale.

La suite dans l’AJDA du 23 juin 2008...

[1] (J.-M. Pontier, Tribune, AJDA 2008, p. 65)

[2] (G. Bigot, RFDA 2008, p. 1)

[3] (D. Truchet, Tribune, AJDA 2008, p. 553)

[4] (R. Keller, Tribune, AJDA, p. 897)


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Droit du service public  Suivre la vie du site Articles   ?

Creative Commons License