Accueil > Droit du service public > Droit du service public

Droit du service public

Le droit du service public n’est pas le droit “des” services publics. Le droit des services publics, s’attachant à énumérer les différents domaines où le droit du service public trouve à s’appliquer suivant des aménagements spécifiques, insiste sur des régimes spécifiques à ces domaines : les télécommunications, la distribution de l’eau, le gaz, l’électricité, l’acheminement du courrier, les transports, l’élimination des déchets, la santé, la protection sociale, etc. La liste de ces domaines et de ces régimes n’est jamais définitive : certains peuvent s’y ajouter, d’autres en être retirés. Cette mobilité engendrerait nombre d’incertitudes politiques et sociales s’il n’existait pas un ensemble de règles juridiques ordonnées autour d’un concept univoque de service public, le droit du service public.

La notion de service public est un des éléments clefs du pacte social républicain. Elle provient directement de la distinction entre l’État et la société et de la forme particulière que cette distinction a prise en France depuis la IIIème République. Si l’on peut admettre en effet, que l’État n’est que la cristallisation d’un rapport de domination entre gouvernants et gouvernés, cela n’est qu’en raison de l’existence d’une différenciation claire entre ces gouvernants et gouvernés, de l’acceptation de cette situation temporaire par les gouvernés qui y trouvent un avantage relatif et de la possibilité d’un contrôle permanent sur les gouvernants et sur l’ensemble de leur activité. Or l’histoire de la France montre que l’avantage relatif des gouvernés s’est construit autour des principes d’unité de la République, d’égalité, et de laïcité. Dans ce travail séculaire, la notion de service public a joué un rôle déterminant, parce que l’intervention par voie de service public était devenue l’un des moyens principaux de la présence des gouvernants dans la vie quotidienne.


Articles de cette rubrique


Fascicule de TD en Droit du service public (Cours et TD)

M1 Droit public - Centre Audiovisuel d’Etudes Juridiques des universités de Paris
mercredi 9 novembre 2011 par Gilles J. Guglielmi

Fascicule de travaux dirigés destiné à la formation à distance des étudiants du Centre Audiovisuel d’Etudes Juridiques des universités de Paris (CAVEJ), dans la matière "Droit du service public" enseignée en Master 1. Mis à jour au 1er septembre 2011.



DROIT DU SERVICE PUBLIC, une introduction (Cours et TD)

mercredi 9 novembre 2011 par Gilles J. Guglielmi

Les traits essentiels et canoniques du droit du service public en 74 pages.
Mais comme cette vision synthétique n’a pas été mise à jour depuis 1994, il convient de la compléter par le véritable ouvrage de fond dont la quatrième édition a paru en mars 2016 : GUGLIELMI (G. J.), KOUBI (G.) et LONG (M.), Droit du service public, Montchrestien (coll. Domat).



Enfin, le logiciel libre dans les marchés publics (Articles)

vendredi 7 octobre 2011


Le juge administratif est le juge naturel des travaux des enseignants-chercheurs (L’Université est aussi un service public)

jeudi 10 mars 2011 par Gilles J. Guglielmi

La 1ère chambre civile de la Cour de cassation porte un coup d’arrêt à l’utilisation de l’action en diffamation pour tenter de réduire la libre expression des enseignants-chercheurs dans leurs travaux de recherche.



Plagier une thèse de droit privé n’est pas seulement une affaire privée (L’Université est aussi un service public)

à propos de Cass. crim. 15 juin 2010, n° 09-84034
lundi 11 octobre 2010 par Gilles J. Guglielmi

Ne pouvant se prévaloir d’exceptions d’extinction de l’action publique tirées de la prescription et de l’amnistie, doit être condamné à deux ans de prison avec sursis celui qui reproduit une substantielle partie de la thèse d’autrui dans sa propre thèse de doctorat.



La hiérarchie n’a pas sa place entre universitaires (L’Université est aussi un service public)

De la dérive qui substitue la gestion à la connaissance et des moyens d’y remédier
samedi 12 juin 2010


La charte du parfait Doyen (L’Université est aussi un service public)

transposable aux présidents d’université
mardi 25 mai 2010 par Gilles J. Guglielmi

A l’heure où certains présidents d’université, que certains qualifieraient de "présidents voyous" sont révoqués pour raisons disciplinaires par des juridictions spéciales, il est un joli texte que l’un de nos collègues spécialiste de la physique quantique a eu la gentillesse de diffuser sur le Net.



La démocratisation du service public (Articles)

vendredi 19 mars 2010 par Gilles J. Guglielmi

Idée paradoxale, tant la notion française de service public prend directement ses racines dans le caractère démocratique des institutions publiques.

Pourtant l’expérience des pays émergents montre que cette démocratisation est un point de passage obligé de la construction d’un Etat moderne, efficace et légitime. C’est pourquoi il apparaît utile de ne pas oublier à quel point elle est indispensable au fonctionnement de tout service public dans nos "vieux Etats".



Le service public "à la française" (Articles)

vendredi 5 février 2010 par Gilles J. Guglielmi

Une conférence, destinée à des non juristes, pour dresser un panorama simple de l’évolution de la notion depuis un siècle.



Les Ecoles ou Collèges de droit, retour au droit sans conscience (L’Université est aussi un service public)

Un appel de juristes contre l’université à deux vitesses
dimanche 4 octobre 2009 par Gilles J. Guglielmi
L’Institut d’Etudes politiques de Paris annonce l’ouverture en son sein d’une "Ecole de droit". Plusieurs Facultés de droit ont fait, ou vont faire, de même. Faut-il rappeler que les Ecoles de droit étaient sous l’Ancien Régime et dans la conception napoléonienne, le degré zéro de la réflexion (...)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2761628

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Droit du service public   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.24 + AHUNTSIC

Creative Commons License